Presentation

Résumé historique

Enlaces relacionados
Ligne de temps

La fondation de l'Université du Chili, le 19 novembre de 1842, a répondu à l'impératif de moderniser le pays qui un peu plus de deux décennies avant avait été libéré de l'empire espagnol. Elle remplaçait à la Réelle Université de San Felipe, établie en 1738, en consolidant deux facteurs essentiels pour le progrès: un système démocratique, avec des occasions de mobilité sociale, et une capacité productive basée sur l'application de la science et la technologie.

L'Université a effectué pendant ses premières années des apports substantiels à l'éducation, à l'organisation institutionnelle du pays -comme le "Code Civil", modèle pour l'Amérique-, à la construction d'un réseau de transport publique pour intégrer le territoire ; et à l'infrastructure énergétique et productive.  Elle s'est occupé aussi de la santé, des humanités et les arts.

Les fondateurs de l'Université, spécialement son premier Recteur, l'humaniste Andrés Bello, se sont proposés de donner au Chili la capacité d'incorporer de nouvelles méthodes scientifiques et de produire des idées et connaissances, qui permettrait de l'autonomie dans des affaires économiques, politiques, sociales et culturelles.

L'Université a accompli cette mission tant à travers la recherche et le transfert de ses résultats, comme dans la formation de professionnels, spécialistes et post-gradués. Elle a aussi abordé, depuis ses débuts, des problèmes nationaux de grande ampleur. La malnutrition infantile, l'exploration du territoire et la prospection de ses ressources, l'extension de la souveraineté maritime nationale, le développement forestier et de l'horticulture, les études géophysiques et l'ingénierie séisme-résistant, entre autres.

L'Université du Chili a contribué à la formation des élites intellectuelles et dirigeantes du pays. La plupart des Présidents de la République ont étudié dans ses salles de classes, aussi comme autres figures proéminentes de la politique, l'entreprise et la culture.

Patrimoine architectonique

L'Université du Chili possède des bâtiments de haute valeur patrimoniale, dont l'apport à l'environnement urbain et au paysage les a transformés en points de référence de la ville de Santiago. Entre eux: l'Édifice de la Maison Centrale (1863), le Musée d'Art Contemporain, (1910), le Théâtre de l'Université du Chili dans des Bâtiments Turri (1929), la Piscine Scolaire (1929), la Faculté de Droit (1937), la Faculté de Médecine (1952), l'Observatoire Astronomique du Cerro Calán (1962), la Faculté d'Architecture et Urbanisme (1976). Entre les constructions récentes, l'Institut la Communication et l'Image (2002), le Bâtiment Tecno-aulas de la Faculté d'Économie et Affaires (2005), le Bâtiment des Cliniques de la Faculté d'Odontologie (2006) et le bâtiment des Présidents de la Faculté de Droit (2007). 

  • Compartir:
    http://uchile.cl/u55930
Su mensaje fue enviado correctamente
Nombre del Destinatario:
E-mail destinatario:
Su nombre:
Su e-mail:
Comentarios: